Circonscription 7 : Tatiana Boteva Malo

Pays de la circonscription : Allemagne, Europe centrale et orientale.

LETTRE PROFESSION DE FOI

Mes engagements à vos côtés

Chères expatriées, chers expatriés,

J’ai appris le français dès l’âge de 6 ans avec l’Alliance française car mon père était un francophile ayant fait ses études d’ingénieur à Paris, il était de gauche, s’est engagé en Espagne pour lutter contre le franquisme, a lutté contre le nazisme et est rentré en Bulgarie où le rideau de fer est tombé sur lui et le reste de ma famille. Ma mère était professeure des écoles et enseignait aussi le français. Je suis moi-même diplômée d’une maîtrise de Lettres françaises et de Lettres russes de l’université de Sofia, je parle le français, le russe, le bulgare et possède un assez bon niveau d’ukrainien, de serbe et de macédonien. J’ai travaillé plusieurs années en tant qu’interprète et traductrice avant de rencontrer l’homme qui deviendrait mon époux, qui était français. Notre histoire était impossible avant la chute du mur de Berlin, j’ai donc dû fuir mon pays d’origine alors communiste, enceinte et suis arrivée à Paris, à l’âge de 30 ans avec une valise en laissant ma famille derrière moi. La France m’a accueillie, m’a consolée, m’a adoptée.

J’ai obtenu la nationalité française, j’ai construit ma vie avec mon époux. De nationalité franco-bulgare, j’ai vécu en tant qu’épouse d’expatrié dans plusieurs pays du monde où j’y ai scolarisé mes deux filles avant de revenir en Bulgarie à partir de 2013.

Mon profil est donc celui d’une femme d’expérience, celle de la vie, la vie quotidienne, la vie de famille, la vie professionnelle, celle de la petite histoire qui rencontre parfois la grande. Je souhaite porter les principes humanistes que nous ne devons jamais oublier, y compris à l’heure des grands conflits sans pour autant sombrer dans la naïveté face aux impérialismes.

L’actualité politique ainsi que les enjeux climatiques et écologiques, m’ont donné l’envie de faire encore plus en faveur de nos concitoyennes et concitoyens ainsi que pour la planète. J’ai été investie officiellement par l’UCE, parti membre de la Majorité présidentielle.

Je souhaite défendre la transition écologique mais aussi la culture, davantage de démocratie concernant la gestion de la pandémie covid 19 et le retraitement des déchets médicaux ainsi que plus d’investissement dans le secteur des services publics, en particulier, de l’enseignement, des hôpitaux et de la prise en charge de la dépendance.

Je souhaite être un soutien pour les Françaises et Français de tous les âges, en posant la question du prix de l’éducation à l’étranger, du soutien aux entrepreneurs, des retraites, du système de protection de la santé, de la prise en charge de la dépendance et du handicap y compris à l’étranger, afin d’améliorer les dispositifs existants pour plus de justice sociale.

Je soutiendrai  les festivals, le rayonnement de la francophonie et du patrimoine français à l’étranger. Nous ferons aussi des établissements scolaires un lieu d’éducation des langues, des sciences mais aussi d’élévation humaniste et écologique.

Dans le contexte particulier de la guerre en Ukraine, je rendrai utile mon expérience des pays de l’ex-URSS, de l’Asie et de l’Europe de l’Ouest pour défendre notre sécurité individuelle et collective. Je travaillerai à vous faire rapatrier si vous êtes en zone de conflit ainsi que vos proches ne disposant pas de la nationalité française et je soutiendrai une autonomie stratégique pour l’Europe.

J’œuvrerai en faveur de la défense du pouvoir d’achat, d’un haut niveau scolaire pour nos enfants, de l’apprentissage, du bien-être animal, de l’Europe, de la souveraineté alimentaire avec la Majorité présidentielle.

Dans le cadre de mes fonctions de Conseillère des Français de l’étranger de la circonscription Balkans Sud et de Présidente du Conseil consulaire de Sofia (Bulgarie), j’ai soutenu les familles françaises en difficulté, des victimes de violences conjugales et défendu l’octroi de bourses scolaires couvrant les besoins réels de vos enfants. 

Fidèle à notre circonscription, dont j’aime les différents pays, j’ai choisi pour suppléant Stanislas Tanasijevic-Rabolt, de nationalité franco-germanique ayant aussi des origines roumaines et serbes. Il m’a impressionnée par sa détermination et ses projets. Entrepreneur, il connaît les enjeux du monde des affaires et représente la diversité du continent européen.

Si vous me faites confiance, je mettrai toute mon énergie en tant que députée pour défendre vos droits d’expatriés à l’Assemblée.

Bien fidèlement et chaleureusement

Tatiana Boteva-Malo, candidate Majorité présidentielle aux législatives de la 7e circonscription des Français établis hors de France

BIOGRAPHIES DES CANDIDATS

Tatiana Boteva-Malo, conseillère FE Balkans sud et présidente du conseil consulaire de Sofia, candidate

Conseillère des Français de l’étranger Balkans Sud, présidente du conseil consulaire de Sofia (Bulgarie), j’ai été élue sous l’étiquette écologiste. Je suis diplômée de Lettres françaises et de Lettres russes de l’université de Sofia. De nationalité franco-bulgare, j’ai vécu en tant qu’épouse d’expatrié dans plusieurs pays du monde où j’y ai scolarisé mes deux filles avant de revenir en Bulgarie à partir de 2013. Écrivain-cinéaste, j’ai été récompensée par le prix RFI Le Monde pour plusieurs de mes nouvelles.

Stanislas Tanasijevic-Rabolt, directeur d’entreprise, suppléant

Européen convaincu, j’ai étudié et travaillé en Allemagne, pays de mes origines maternelles. Quand je me rends chez mes grands-parents, c’est au bord duDanube entre la Serbie, la Roumanie et la Bulgarie que je retrouve mes racines paternelles. L’engagement politique que je souhaite promouvoir est celui de l’écologie et de l’Europe.

Laisser un commentaire